Jean-Yves Guigot

Poète et essayiste, Jean-Yves Guigot est traversé, depuis ses premiers traits de plumes, par une même interrogation, celle du LIEN. Tout autant intersubjectif que mystique, cette notion – ce grand mystère – est de ceux que l’on ne peut résoudre par la seule réflexion rationnelle. Que cette dernière puisse – et doive – l’interroger avec ses propres armes, c’est une évidence. Mais les intuitions artistiques (la peinture, avec notamment « L’arbre astral » ou « Branches cosmiques » de Robert Bege, la photo exprimée remarquablement par les approches cubaines de Marco Amati) et poétiques sans parler du roman avec ces échanges silencieux des personnages de Claudel, toutes ces évocations par-delà toute « preuve » disent le lien du plus intime de l’être.

            Déjà, en 1999, Jean-Yves Guigot avait donné, avec son recueil Par-delà le Voile illuminé, une expérience poétique où tentait de s’exprimer l’énigme de la présence au monde. Depuis, dans des parutions éparses, jusqu’à son nouveau recueil paru récemment – Les Veines du Réel aux éditions Littérales –, cette quête s’est poursuivie.

            Les poèmes présents ici en sont la continuation.

COPYRIGHT - JEAN YVES GUIGOT