Recueils atteignant l'intemporalité

          Sans doute existe-t-il autant de définitions de la poésie qu’il existe de poètes, et il ne s’agira pas ici d’en ajouter une de plus qui viendrait prendre place sur l’amas de tentatives pour en définir les contours. Nous pouvons seulement tenter d’y saisir ce qui, dans ce que l’on y lit, surprend, fascine, dévoile, suscite, explore, émeut., dérange…

          Dès lors, il ne s’agira pas de définir – tâche clairement absurde puisque le poète, fidèle en cela à l’étymologie, crée son propre modèle en produisant l’œuvre à venir – mais d’amener à la contemplation ce qui a éveillé en nous l’émotion, l’éclairage, ce « quelque chose » de mystérieux et
d’unique.

          Tout ne se vaut pas. Bien des recueils ne méritent pas ce nom. Ne nous y attardons pas.
Mais combien d’œuvres de grande valeur n’échappent-elles pas à tous les cadres et réseaux d’aujourd’hui ? Restant trop longtemps dans l’ombre qui menace de dangereusement les recouvrir à jamais, il est nécessaire qu’un site, que nous souhaitons digne de ce nom, soit alloué à leur éclairage.

          La France fut sans conteste la nation la plus littéraire qui soit. Peut-être l’est-elle toujours sans que la lumière en éclaire suffisamment les œuvres et utopies novatrices ?

          Comme cela a été énoncé dans le texte de la page d’accueil du site, nous ne ferons pas écho à
ce que Lautréamont (alias Isidore Ducasse) nommait « les gémissements de ce siècle ». Les œuvres remplaceront les propos des sous-Cassandre destinées aux égouts.

          Le titre de cette rubrique en définit bien le contenu : toute œuvre, bien qu’appartenant à son temps, lui échappe inévitablement, venant à la rencontre de toutes les âmes par-delà époques, histoires
et nations. C’est ainsi que nous y trouverons, non des « œuvres complètes » – ce n’est ni lieu, ni l’objectif de cette rubrique – mais des créations singulières.

          De même, les poètes que nous y lirons seront parfois récents, parfois très anciens.
          Ils seront avant tout les Contemporains du Temps.

COPYRIGHT - JEAN YVES GUIGOT